Teinture des aisselles – la nouvelle mode en Suisse ?

Teinture des aisselles

Une nouvelle mode a fait son apparition dans l’univers de la beauté, il s’agit de la teinture et coloration des aisselles.

Sur Twitter, Instagram, Tumblr, il y a de plus en plus de photos de femmes qui se sont teintées les aisselles.

La Teinture des aisselles à la mode

On dirait que nous sommes à une ère de révolution, car la teinture des aisselles n’est pas la seule tendance du moment. Il y a aussi le masque de beauté au niveau du pubis et la mode de la barbe fleurie. D’où vient cette nouvelle mode ? Comment s’y prendre et comment choisir les couleurs ?

L’origine de la teinture des aisselles

S’il est vrai qu’on ne peut pas donner une date exacte d’apparition de cette mode, on peut quand même la situer dans le temps. La teinture des aisselles a fait son buzz autour de septembre dernier. L’initiative vient de Destiny M une Youtubeuse âgée de 17 ans. Cette idée lui est venue parce qu’elle ne trouve pas juste de s’épiler juste parce que la société l’exige.

Elle affirme que : « les femmes ont des poils aussi, c’est comme ça, le fait que cela soit jugé sale et pas esthétique, c’est juste n’importe quoi ». C’est pour cela qu’elle a laissé pousser les poils des aisselles pour les teindre en bleu.

Au début, le mouvement n’a pas été suivi par les internautes. Il a fallu que Roxie Hunt, une coiffeuse de Seattle publie sur son blog toutes les étapes à suivre pour tenter les poils des aisselles pour que la tendance prenne une grande ampleur. Dès lors, le hashtag #dyepits s’est installé sur les grands réseaux sociaux.

Le choix des couleurs et quelques conseils pour la teinte des aisselles

Il n’y a pas de convention quant au choix de la couleur. Le bleu est la couleur qu’a utilisée Destiny M pour initier la tendance, mais cela n’oblige pas tout le monde à faire pareil. Pour plus de beauté, l’idéal est que la couleur des aisselles aille bien avec celle des cheveux.

On pourrait aussi choisir sa couleur préférée. Cependant, ce sont les couleurs fluos qui sont à l’honneur d’où l’expression, « la tendance des aisselles fluos ».

Pour teindre ses aisselles, il faut commencer par laisser pousser ses poils jusqu’à un niveau suffisamment élevé. Ensuite, il faut les décolorer et bien les laver. Après cela, il faut les laisser sécher puis les teindre avec la couleur de son choix.

Alors les filles, tentées par une teinture de vos aisselles ?